afficher toutes les entrées de cette catégorie

79 Votez

Les leçons spirituelles de l’odonate

Par , le 28 Feb. 2017, dans la catégorie Lectures

Voilà un titre pour le moins curieux. Lorsque le moine parle avec le philosophe (grand succès de librairie), au moins peut-on s’attendre à un échange soutenu et argumenté à parts égales. Mais la libellule ! Qu’a-t-elle à dire au philosophe, à tout homme faiseur d’idées ? Et le philosophe, serait-il à ce point dépité par la vacuité morale de notre société, pour interpeller l’insecte et tenter de le convaincre que l’homme est la démesure de toute chose ?

Lire la suite

3 commentaires | Lien permanent

144 Votez

L’Éthique pour tous

Par , le 5 Jun. 2016, dans la catégorie Lectures
L'Éthique des petits actes

Il y a un peu plus de dix ans paraissait, dans la collection « Éthique au quotidien », un essai qui n’a pas pris une ride et qui continue de nourrir tous ceux qui s’intéressent à la mise en œuvre concrète d’une éthique individuelle. Son titre est à lui seul un programme : « L’Éthique des petits actes », tel est le thème auquel s’est attelé Éric Camerlynck. Thème fondamental qui passe pourtant sous le radar des grands discours moraux qui ont préféré braquer le projecteur sur des figures héroïques exemplaires, des crises existentielles ou des moments de choix cornélien. Si, conformément à l’orientation donnée par Ostad Elahi à la « spiritualité naturelle », la pierre de touche de l’éthique doit être cherchée au contact des autres dans les situations les plus quotidiennes, à travers les actions parfois les plus infimes, c’est toute la perspective qui bascule. L’éthique fait l’objet d’une démocratisation radicale : elle devient, réellement, l’affaire de tous.

Lire la suite

6 commentaires | Lien permanent

113 Votez

Soyons sérieux. À propos des jugements négatifs.

Par , le 18 Apr. 2015, dans la catégorie Lectures
Juger n'est pas jouer - couverture

Le titre de cet ouvrage – Juger n’est pas jouer – attire forcément le regard du juriste. Pour un juriste, c’est une évidence : juger est un métier exigeant qui nécessite objectivité, indépendance et intégrité. Il faut être qualifié pour juger. Juger n’est pas un jeu, c’est évident ! Mais cet ouvrage d’une centaine de pages n’a rien à voir avec un manuel de droit ou de déontologie judiciaire. Il s’adresse à chacun, car il concerne ces jugements, plus ou moins subtils, que nous formons en permanence, consciemment ou non. Kant disait : « Penser, c’est juger ». Et c’est en effet une définition très large de « juger » qu’adopte l’auteur, Claude Berger : elle englobe les jugements peut-être légitimes, voire nécessaires, aussi bien que les jugements arbitraires ; ceux qui résultent d’une démarche réfléchie aussi bien que ceux qui, au contraire, apparaissent hâtifs, approximatifs ou erronés ; ceux qui sont le fruit de l’erreur, mais également ceux qui relèvent d’un manque de bienveillance, d’une propension à la critique ou d’un regard réducteur porté sur les autres.

Lire la suite

7 commentaires | Lien permanent

138 Votez

Karen Armstrong : la compassion en 12 étapes

Par , le 2 Dec. 2014, dans la catégorie Lectures
Compassion, manifeste révolutionnaire pour un monde meilleur

Karen Armstrong, historienne des religions est à l’origine de la création de la Charte de la compassion diffusée à travers le monde depuis 2009. La compassion s’y définit comme l’attitude qui incite tout un chacun « à soulager sans relâche les souffrances d’autrui, à ne pas se placer au centre de tout et à être capable de considérer les autres comme aussi importants que soi ».

Dans l’ouvrage Compassion – Manifeste révolutionnaire pour un monde meilleur, l’auteur présente une méthode pour appliquer cette Règle d’or qui fonde les grandes religions et qui a été citée par les plus grands prophètes, mystiques et sages à travers les temps : traiter autrui comme nous aimerions être traités. Chose qui ne va pas de soi dans un monde tel que le nôtre…

Lire la suite

3 commentaires | Lien permanent

100 Votez

Le Dieu inconscient : à propos de Viktor Frankl

Par , le 14 Apr. 2014, dans la catégorie Lectures
Le Dieu inconscient, Viktor Frankl

Malgré une notoriété internationale, Viktor E. Frankl reste relativement peu connu en France. Professeur de neurologie et de psychiatrie né en 1905 à Vienne et décédé dans cette même ville en 1997, rescapé juif des camps nazis, il est le fondateur d’une approche psychologique et psychiatrique, la logothérapie, Troisième Ecole Viennoise, qui a révolutionné la psychothérapie. Pour lui, au-delà de la pulsion sexuelle (Freud) et de la volonté de puissance (Adler), la quête de l’homme, être essentiellement spirituel, est avant tout celle du sens.

Cet ouvrage, paru en allemand à Vienne en 1948, est constitué de sept chapitres initiaux auxquels se sont ajoutés cinq chapitres liés à ses recherches ultérieures et c’est ce livre augmenté qui a été publié en 2012 dans une nouvelle traduction et une postface de George Elias Sarfati, professeur des universités et président de l’Association française d’analyse existentielle et de logothérapie Viktor Frankl.

Lire la suite

1 commentaire | Lien permanent

102 Votez

L’amour-propre aux mille visages : La Rochefoucauld

La Rochefoucauld, Maximes, 1965

Un précédent article (La Rochefoucauld, déconstructeur du soi impérieux) avait évoqué la finesse dont le moraliste du XVIIe siècle faisait preuve dans son analyse des caractéristiques de l’amour-propre. À travers ces maximes, dont un florilège était donné à la suite de l’article, on reconnaissait un certain nombre des multiples visages du soi impérieux. Si les maximes de La Rochefoucauld constituent une sorte de définition extensive (les manifestations) de l’amour-propre, il en manquait cependant une description générale, à la fois exhaustive et concentrée. Celle-ci existe. Elle était en fait la première maxime de l’édition de 1665, supprimée par La Rochefoucauld dès la seconde édition des Maximes en 1666. La voici dans son intégralité.

Lire la suite

5 commentaires | Lien permanent

126 Votez

Eben Alexander : un neurochirurgien raconte sa propre expérience de mort imminente

Par , le 1 Oct. 2013, dans la catégorie Lectures
La preuve du paradis, Eben Alexander

Le 10 novembre 2008, le Docteur Eben Alexander, neurochirurgien et chercheur de renommée internationale, ayant enseigné notamment à la Faculté de médecine de Harvard et en exercice dans les plus grands hôpitaux américains, est plongé dans un coma qui se prolongera durant sept jours.

La cause en sera diagnostiquée quelques jours plus tard ; il s’agit d’une maladie rare puisque moins d’un adulte sur 10 millions la contracte spontanément chaque année, à savoir une méningite liée à la bactérie Escherichia coli.

Il est probable que le docteur Alexander avait été contaminé quelque mois auparavant lors d’une visite au Centre Médical de Tel Aviv, en Israël, où le docteur s’était rendu afin de coordonner un programme de recherche sur la chirurgie du cerveau par ultrasons.

Lire la suite

36 commentaires | Lien permanent

146 Votez

L’art unique d’Ostad Elahi (1895-1974)

Par , le 10 Sep. 2013, dans la catégorie Lectures
L'âme des sons, Jean During

Dans son ouvrage consacré à la musique d’Ostad Elahi, L’Âme des sons (Éditions du Relié, 2001), Jean During étudiait le processus par lequel les formes traditionnelles d’une musique sacrée pouvaient être transcendées sans être dénaturées, et conquérir ainsi une dimension universelle au sein même de leur singularité. L’anthropologue Laurent Aubert, qui fut longtemps conservateur au Musée d’ethnographie de Genève, a publié en 2002 une recension du livre dans les Cahiers d’ethnomusicologie. Spécialiste des phénomènes de migration musicale dans le contexte de la globalisation culturelle, il était particulièrement bien placé pour apprécier les enjeux de cette monographie, mais aussi pour témoigner de son intérêt méthodologique. Car devant une musique spirituelle aussi intensément habitée que celle d’Ostad, la question qui se pose au savant est de savoir comment trouver la juste distance entre l’engagement personnel et l’objectivité scientifique.

Lire la suite

4 commentaires | Lien permanent

151 Votez

La bonté humaine

Par , le 24 Sep. 2012, dans la catégorie Lectures
La Bonté humaine, Jacques Lecomte

Voici un ouvrage qui jette un pavé dans l’océan des idées reçues sur la nature humaine. Nombre de théories – dans l’ordre d’arrivée, théologique, philosophique, économique, psychanalytique… –, qui ont profondément influencé notre vision de l’homme et par delà, l’élaboration des rapports sociaux, sont fondées sur une conception foncièrement égoïste et violente de cette nature humaine. C’est-à-dire de chacun d’entre nous en fait…

Or, aucun fondement scientifique ne vient étayer ces théories. Les recherches récentes et nombreuses en psychologie de l’enfant, psychologie sociale, neurobiologie, anthropologie et économie expérimentale montrent même exactement le contraire : l’homme a des dispositions innées à la bonté, au partage, à l’altruisme.

Lire la suite

9 commentaires | Lien permanent

137 Votez

« Par un sombre ravin j’ai passé de la Vie à la Vie »

Par , le 25 Jun. 2012, dans la catégorie Lectures
Derniers fragments d'un long voyage, Christiane Singer

Derniers fragments d’un long voyage, de Christiane Singer, est un petit trésor de littérature et de sagesse, à mettre en toutes les mains. Cette grande dame a vécu avec dignité et lucidité les derniers mois de sa maladie, qu’elle savait fatale, et a souhaité en témoigner en écrivant chaque jour, jusqu’au bout, son journal intime, qui sera publié en avril 2007, quelques jours après son départ. « Par un sombre ravin j’ai passé de la Vie à la Vie », résume-t-elle.

Née en 1943, Christiane Singer a enseigné aux universités de Bâle puis Fribourg. Romancière et essayiste plusieurs fois primée, conférencière aussi, la dimension intérieure et spirituelle propre à chacun et l’éthique de soi sont au cœur de son œuvre. Par ses écrits et sa parole chaleureuse, elle a aidé de nombre de personnes à s’accepter, découvrir leur vrai moi, se réconcilier avec la vie et le monde, vivre en couple, vieillir et mourir. Profondément croyante, de sensibilité chrétienne imprégnée de sagesse orientale, elle rejette tout dogmatisme et exclut le syncrétisme. Toute sa vie, jusqu’au dernier jour, elle a su partager, donner, transmettre ses émerveillements spirituels avec grâce et énergie : « Heureux qui comme moi a fait un terrifiant voyage, car il a reçu en présent de revenir des gouffres de la mort pour aimer et pour témoigner. »

Lire la suite

7 commentaires | Lien permanent

257 Votez

Une pratique musicale à dimension éthique

Par , le 6 Nov. 2011, dans la catégorie Lectures
L'âme des sons, Jean During

Jean During, orientaliste et musicologue, directeur de recherches au CNRS, a publié en 2001 une étude sans équivalent, consacrée à l’art musical d’Ostad Elahi. Le penseur du perfectionnement était aussi un maître du tanbur, et peut-être même – si l’on suit Jean During – celui qui réinventa l’instrument en élevant au rang de musique d’art une tradition jusqu’alors limitée au cadre étroit d’un répertoire intrinsèquement lié aux rituels et aux pratiques dévotionnelles des Ahl-e Haqq du Kurdistan iranien. « Ostad Elahi fait partie de ces rares figures qui ont entrepris la sublimation d’une tradition musicale grâce aux ressources de ce que l’on peut appeler une “science de l’âme”. » (p. 8). En effet, et c’est là la thèse principale de ce livre, il existe une connexion étroite entre la pratique musicale d’Ostad Elahi et sa ligne éthique et spirituelle.

Lire la suite

12 commentaires | Lien permanent

179 Votez

Quels fondements pour une éthique planétaire ?

Par , le 3 Oct. 2011, dans la catégorie Lectures
Faire confiance à la vie, Hans Küng

La théologie n’est pas toujours le signe d’un enfermement dans l’idéologie d’une religion. Nous en avons la preuve avec Hans Küng qui dans son dernier ouvrage « faire confiance à la vie » nous invite à un voyage introspectif rafraichissant, atypique et visionnaire. Le parcours de ce chrétien authentique mais à la critique franche et à l’ouverture provocante pour la hiérarchie de sa religion en font un penseur engagé et libre qui se livre dans les quelques 300 pages autobiographiques récemment éditées.
S’il est souvent en opposition avec la pensée officielle, ses questions et ses idées n’en sont pas moins intéressantes et incitent au questionnement et à la réflexion. Et c’est tant mieux !

Lire la suite

8 commentaires | Lien permanent

249 Votez

Tout le bien que j’en pense

Par , le 28 May. 2011, dans la catégorie Lectures
Le bien, qu'en disent les jeunes ?

Que l’on soit soi-même parent ou non, on le sait, éduquer un enfant est le métier le plus difficile au monde, et les progrès des sciences cognitives ou les réflexions des sciences de l’éducation ne rendent pas la tâche plus aisée. Tous les parents se posent la question du « Comment faire ? ». Comment faire pour à la fois protéger l’enfant et lui transmettre la force et la confiance qui lui permettront à l’adolescence de faire les bons choix par lui-même ? Comment lui transmettre les critères de ces choix, ces valeurs qui lui permettront de devenir quelqu’un de bien ? D’ailleurs être « quelqu’un de bien », qu’est-ce que cela signifie pour un adolescent ? Je sais que pour moi, à l’époque, c’était bien flou. Il y avait pourtant des choses que je ne faisais pas parce que je savais que ce n’était pas bien et d’autres que je faisais exprès, justement parce que ce n’était pas bien. J’avais donc bien en moi une notion de ce qui était bien ou pas. Aujourd’hui, le bien, est-ce que cela signifie quelque chose pour les jeunes et comment en parlent-ils, s’ils en parlent ?

Lire la suite

17 commentaires | Lien permanent

213 Votez

“L’art de la vertu” selon Benjamin Franklin: mode d’emploi

Par , le 28 Mar. 2011, dans la catégorie Lectures
Benjamin Franklin

De Benjamin Franklin (1706-1790), nous savons tous au moins qu’il inventa le paratonnerre. Mais cette icône américaine a plus d’une corde à son arc : imprimeur de métier, inventeur de génie, il fut aussi un businessman talentueux, un scientifique pionnier des expériences sur l’électricité, un homme d’état, un diplomate (il fut le premier ambassadeur américain en France), enfin l’auteur de plusieurs essais sur des thèmes aussi variés que la politique, le mariage ou le jeu d’échecs. Il existe pourtant une face moins connue du personnage : Franklin a mené toute sa vie durant une quête qui l’a conduit à explorer les racines spirituelles de la moralité. Méfiant à l’égard de tous les dogmes religieux, il était néanmoins attaché aux principes fondamentaux de la religion naturelle (l’existence d’une divinité, l’immortalité de l’âme, la rétribution du bien). Plusieurs de ses essais ou recueils d’aphorismes sont consacrés à la question de la moralité et de l’importance des vertus civiques et individuelles. Sa passion pour la vertu était telle qu’il en avait fait une partie intégrante de sa vie quotidienne. C’est ce dont témoignent plusieurs passages de son Autobiographie.

Lire la suite

10 commentaires | Lien permanent

393 Votez

Pour réhabiliter la gentillesse

Par , le 28 Dec. 2010, dans la catégorie Lectures
L'art d'être bon, Stefan Einhorn

L’art d’être bon ou comment montrer que ce qui est parfois considéré dans notre société comme une faiblesse est en réalité une qualité éthique, pas si facile à faire ! C’est pourtant ce que parvient à réaliser Stephan Einhorn, cancérologue à l’hôpital de Karolinska de Stockholm, dans son ouvrage L’art d’être bon.
Stefan Einhorn part du constat que la gentillesse est plutôt mal perçue, ou du moins d’une manière péjorative : souvent apparentée à une faiblesse, voire à une forme d’arriération mentale ou à une stupidité. Or, pour lui, la gentillesse est avant tout une forme d’intelligence

Lire la suite

48 commentaires | Lien permanent

199 Votez

La quête des trésors cachés

Par , le 29 Jun. 2010, dans la catégorie Lectures
Trésors dévoilés, Leili Anvar, Makram Abbès

Leili Anvar et Makram Abbès, Trésors dévoilés : Anthologie de l’Islam spirituel, Seuil, 2009. À voir l’actualité, on oublierait presque que l’Islam a couvé des philosophes de grand talent, des mystiques aux expériences variées et riches, des poètes parmi les plus inspirés. Dans cette anthologie de l’Islam spirituel, exercice en lui-même austère et sérieux, Leili […]

Lire la suite

8 commentaires | Lien permanent

161 Votez

La règle d’or revisitée

Par , le 25 Apr. 2010, dans la catégorie Lectures
La règle d'or, Olivier De Roy

La règle d’or, une maxime négligée, surtout dans le monde francophone : l’intention d’Olivier Du Roy est de la revivifier en rappelant ses origines et sa présence partout où religion et culture sont attestées, c’est-à-dire depuis le Ve siècle avant notre ère. Avec une ardeur contenue et beaucoup d’érudition, il passe en revue les diverses interprétations de la maxime, les louanges et critiques dont elle a été l’objet à travers les siècles et l’ampleur qu’elle a prise à travers le monde ; son objectif est de nous en faire découvrir le mécanisme intime qui explicite sa portée morale et justifie son universalité.

Lire la suite

6 commentaires | Lien permanent

162 Votez

Se transformer, c’est possible !

Par , le 18 Oct. 2009, dans la catégorie Lectures
Psychologie de la vie quotidienne, Jacques van Rillaer

En lisant le titre de ce livre, le lecteur ne peut s’empêcher d’y voir un clin d’œil au célèbre ouvrage de Freud : Psychopathologie de la vie quotidienne. L’ouvrage n’a pourtant rien d’un traité de psychanalyse et pour cause. L’auteur, Jacques Van Rillaer, psychologue de formation qui a commencé sa carrière en expérimentant la psychanalyse freudienne, est connu pour sa critique de la méthode psychanalytique. Déçu par la psychanalyse (il est notamment l’auteur des Illusions de la psychanalyse), il s’est orienté vers les thérapies comportementales et cognitives. Il est actuellement professeur à l’Université de Louvain-la-Neuve et aux Facultés universitaires de Saint Louis.

Lire la suite

6 commentaires | Lien permanent

190 Votez

Trois en un

Par , le 27 Sep. 2009, dans la catégorie Lectures
Socrate Jésus Bouddha, trois maîtres de vie, Frédéric Lenoir

Frédéric Lenoir, Socrate Jésus Bouddha, Trois maîtres de vie (Fayard) Le livre de Frédéric Lenoir est un véritable programme ! L’idée pourtant n’est pas neuve de mettre en parallèle des grandes figures universelles de la spiritualité, notamment Socrate et Jésus. Les exergues choisies par l’auteur résume son ambition : « l’important n’est pas de vivre, […]

Lire la suite

1 commentaire | Lien permanent

145 Votez

Évolution : le hold-up matérialiste

Par , le 7 Jun. 2009, dans la catégorie Lectures
Évolution et finalité, Darwin, Monod, Dieu

À voir s’essouffler les débats circulaires sur le hasard ou la finalité, la Théorie synthétique de l’évolution ou le Dessein intelligent, l’Absurde ou le Sens, il fallait que soit rendue visible la particularité radicale de la doxa prévalant en Occident : l’Univers serait par postulat non téléologique ; toute notion de finalité serait non scientifique et en conséquence non recevable sur la place publique pour les sujets sérieux, ceux qui engagent nos sociétés.

C’est chose faite grâce au livre de Jean-Luc Martin-Lagardette, Évolution et finalité, Darwin, Monod, Dieu, éditions L’Harmattan.

Lire la suite

21 commentaires | Lien permanent

146 Votez

Quand le grain de sable devient perle

Par , le 17 May. 2009, dans la catégorie Lectures
Un merveilleux malheur, Boris Cyrulnik

Un merveilleux malheur, Boris Cyrulinik, éditions Odile Jacob, (réédition de 2002) Connu du grand public pour ses publications scientifiques sur la résilience Boris Cyrulnik est né à Bordeaux en 1937, de parents juifs d’origine russo-polonaise. Il devient orphelin suite à leur déportation en 1942 et intègre l’assistance publique. Il échappe lui-même miraculeusement à deux reprises […]

Lire la suite

4 commentaires | Lien permanent

168 Votez

Vérité scientifique et vérité spirituelle : dichotomie ou unité ?

Par , le 24 Apr. 2009, dans la catégorie Lectures
Notre existence a-t-elle un sens ?

Notre existence a-t-elle un sens ? Une enquête scientifique et philosophique, Jean Staune, Editions Presses de la Renaissance, 2008 Y aurait-t-il une séparation entre la vision scientifique du réel et l’approche spirituelle de la vérité ? Pour ma part, il me semble que non. Car qu’est-ce que la science ? La recherche des lois de la causalité qui […]

Lire la suite

6 commentaires | Lien permanent

169 Votez

La Rochefoucauld, déconstructeur du soi impérieux

Par , le 5 Apr. 2009, dans la catégorie Lectures
La Rochefoucauld, Maximes et réflexions diverses

Pour qui voudrait se renseigner – avec plus de rapidité et de finesse que n’en permet souvent l’analyse de soi-même et des autres au travers de l’expérience quotidienne – sur les formes subtiles que l’amour propre et l’orgueil peuvent prendre en nous et les méandres par lesquelles ils nous entrainent vers les marécages de l’auto-duperie, on recommandera […]

Lire la suite

2 commentaires | Lien permanent

335 Votez

Connaissance de l’âme

Par , le 1 Mar. 2009, dans la catégorie Lectures
Connaissance de l'âme, Ostad Elahi

Ostad Elahi, Connaissance de l’âme, Paris, Harmattan, coll. « L’ouverture philosophique », 2001. Paru en 1969, Connaissance de l’âme (Marefat ol-ruh) se présente comme un opuscule philosophique. Sous une forme discursive, suivant un style et un mode de conceptualisation caractéristique d’une tradition métaphysique qu’il connaît bien et qui relie les néo-platoniciens à Avicenne et à […]

Lire la suite

Aucun commentaire | Lien permanent

224 Votez

De l’art d’écouter

Par , le 8 Feb. 2009, dans la catégorie Lectures
Comment écouter, Plutarque

Comment écouter ? Plutarque, Trad. Pierre Maréchaux, coll. Petite Bibliothèque, Rivages Poche Apprendre à bien parler ne suffit pas. C’est aussi à bien écouter qu’il nous faut travailler si nous voulons tirer profit des paroles de ceux qui entendent nous transmettre un savoir. Telle est en quelques mots la thèse de Plutarque dans Comment écouter. […]

Lire la suite

15 commentaires | Lien permanent

186 Votez

Comment nos valeurs peuvent guider notre vie

Par , le 11 Jan. 2009, dans la catégorie Lectures
La force avec soi, Jean Cottraux

La Force avec soi : pour une psychologie positive, Jean Cottraux, Editions Odile Jacob, 2007 Cet ouvrage, signé par l’un des membres fondateurs de l’Académie de thérapie cognitive (Philadelphie) Jean Cottraux, se focalise sur une nouvelle approche de la psychologie : la psychologie positive, et, en particulier, sur la façon dont celle-ci peut contribuer à notre développement […]

Lire la suite

9 commentaires | Lien permanent

271 Votez

Mieux voir pour mieux vivre

Par , le 28 Nov. 2008, dans la catégorie Lectures
Changer de regard

Changer de regard, O. De Brivezac et E. Comte, coll. Éthique au quotidien, L’Harmattan, 2004 Changer de regard, un titre qui peut laisser perplexe. Mais qu’est-ce donc que ce regard-là ? S’agit-il du mien ou de celui des autres ? On comprend très vite en feuilletant cet ouvrage qu’il est plutôt question du regard que l’on porte […]

Lire la suite

6 commentaires | Lien permanent

156 Votez

Fidélité à la tradition ou nécessaire évolution ?

Par , le 6 Nov. 2008, dans la catégorie Lectures
Self Islam, Abdennour Bida

Self islam : Histoire d’un islam personnel, Abdennour Bidar, éditions du Seuil, collection NON-CONFORME, 2006. A l’heure où j’écris ces lignes, les médias font écho au dernier livre de Tariq Ramadan qui s’intitule Islam, la Réforme radicale. Le livre d’Abdennour Bidar, paru il y a deux ans, témoigne, sur le même sujet, d’une expérience personnelle […]

Lire la suite

3 commentaires | Lien permanent

184 Votez

Vie après vie

Par , le 12 Oct. 2008, dans la catégorie Lectures
Un autre corps pour mon âme, Michael Newton

Un autre corps pour mon âme — Souvenirs de voyage dans l’au-delà, Michael Newton, Les éditions de l’homme, 1995 Qu’advient-t-il après la mort ? Est-ce que toute conscience disparaît ou bien est-ce que notre être véritable, notre âme, poursuit son parcours dans un autre monde, voire dans d’autres vies terrestres ? C’est à ces questions immémoriales que […]

Lire la suite

10 commentaires | Lien permanent

180 Votez

Les religions au-delà des stéréotypes

Par , le 21 Sep. 2008, dans la catégorie Lectures
Petit lexique des idées fausses sur les religions

Petit lexique des idées fausses sur les religions, Odon Vallet, Le Livre de poche. En deux mots, Odon Vallet est ce que les médias appellent volontiers un « spécialiste des religions ». Docteur en droit et ès sciences des religions, il enseigne à la Sorbonne et intervient dans de nombreux débats pour tenter d’opposer aux « idées reçues » […]

Lire la suite

3 commentaires | Lien permanent

480 Votez

La Voie de la perfection, une pensée en perfectionnement

Par , le 7 Sep. 2008, dans la catégorie Lectures
La Voie de la Perfection, Bahram Elahi

La Voie de la perfection, Bahram Elahi, coll. Spiritualité vivante, Albin Michel, 2002 La dernière version (2002) du livre La Voie de la perfection de Bahram Elahi, est une réédition profondément remaniée d’un ouvrage déjà édité 4 fois entre 1976 et 1992. Au delà du contenu du livre, sur lequel nous reviendrons brièvement ci-après, c’est […]

Lire la suite

5 commentaires | Lien permanent

259 Votez

Nos émotions, notre vrai capital

Par , le 6 Sep. 2008, dans la catégorie Lectures
L'intelligence émotionnelle, Daniel Goleman

L’intelligence émotionnelle, volume 1, ou comment transformer ses émotions en intelligence, Daniel Goleman, éditions Robert Laffont, 1997 L’auteur, né en 1946, est Docteur en psychologie. Il fut, tour à tour, professeur à l’université d’Harvard et journaliste scientifique au New York Times où il fut en charge des sciences du comportement. Ses recherches universitaires et sa […]

Lire la suite

4 commentaires | Lien permanent


    Revenir en haut



e-ostadelahi.fr | © 2017 - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan de site | Contact