Résultats de recherche pour le tag "Mort" - 6 réponse(s)

148 Votez

Quel autre monde pour mon âme ?

Par , le 19 Jan. 2015, dans la catégorie Articles
Bulles dans le ciel

Quelques heures avant son exécution, Socrate confiait à l’un de ses disciples qu’il n’y a rien à craindre dans la mort pour l’ami du savoir. Car s’il est vrai que le corps n’est pour l’âme qu’un tombeau, une forme d’inconscience dont la mort nous délivre, qu’y a-t-il à craindre pour celui qui a consacré sa vie à rechercher la vérité et la justice ?

Cette croyance en une survie de l’âme après la mort est sans aucun doute l’un des traits caractéristiques de la plupart des spiritualités. La mort y est perçue comme la séparation de l’âme de son enveloppe terrestre, elle est un passage et non une fin. Mais vers quel autre monde ce passage nous mène-t-il ?

Lire la suite

10 commentaires | Lien permanent

118 Votez

Du nouveau sur le front de la vie (après la mort)

Par , le 11 Oct. 2014, dans la catégorie Articles
Resuscitation journal

Une équipe de chercheurs en médecine dirigée par le Dr. Sam Parnia vient de faire paraître, dans la très sérieuse revue Resuscitation consacrée à la réanimation médicale, les résultats d’une vaste étude internationale menée sous les auspices de l’Université de Southampton (Grande Bretagne) auprès de 2060 patients victimes d’arrêt cardiaque. Les cas les plus troublants concernent les témoignages, très nombreux, de personnes en état de « mort cérébrale » mais capables, une fois réanimées, de rapporter des états de conscience et même des perceptions ayant eu lieu dans l’intervalle temporel où elles se trouvaient suspendues entre la vie et la mort. Le cas spectaculaire d’Eben Alexander a récemment été évoqué ici-même.

Lire la suite

4 commentaires | Lien permanent

126 Votez

Eben Alexander : un neurochirurgien raconte sa propre expérience de mort imminente

Par , le 1 Oct. 2013, dans la catégorie Lectures
La preuve du paradis, Eben Alexander

Le 10 novembre 2008, le Docteur Eben Alexander, neurochirurgien et chercheur de renommée internationale, ayant enseigné notamment à la Faculté de médecine de Harvard et en exercice dans les plus grands hôpitaux américains, est plongé dans un coma qui se prolongera durant sept jours.

La cause en sera diagnostiquée quelques jours plus tard ; il s’agit d’une maladie rare puisque moins d’un adulte sur 10 millions la contracte spontanément chaque année, à savoir une méningite liée à la bactérie Escherichia coli.

Il est probable que le docteur Alexander avait été contaminé quelque mois auparavant lors d’une visite au Centre Médical de Tel Aviv, en Israël, où le docteur s’était rendu afin de coordonner un programme de recherche sur la chirurgie du cerveau par ultrasons.

Lire la suite

36 commentaires | Lien permanent

134 Votez

Un médecin pas comme les autres (2ème partie)

Entretien JJ Charbonier, un médecin pas comme les autres (2/2)

La conscience peut-elle continuer à vivre, à sentir, à percevoir, chez une personne déclarée en état de mort cérébrale ? Médecin anesthésiste réanimateur, Jean-Jacques Charbonier en est convaincu depuis qu’un incident dont il a été témoin au cours d’un stage au SAMU lui a révélé le phénomène des expériences de mort imminente. Les cas qu’il a recueillis et présentés dans ses livres se comptent par centaines. Dans cet entretien vidéo, ce médecin pas comme les autres évoque les raisons qui nous retiennent d’envisager rationnellement le fait que la conscience ne soit pas une simple sécrétion du cerveau ; il décrit l’impact de ses recherches sur ses convictions intimes touchant la mort et l’au-delà, sur sa relation à la vie et aux autres, sur la signification de la spiritualité. Du Dr. Jean-Jacques Charbonier, on pourra lire : Les Preuves scientifiques d’une Vie après la vie (2008), La Médecine face à l’au-delà (2010), et plus récemment, Les 7 bonnes raisons de croire à l’au-delà (2012).

Lire la suite

11 commentaires | Lien permanent

170 Votez

Un médecin pas comme les autres (1ère partie)

Entretien JJ Charbonier, un médecin pas comme les autres (1/2)

La conscience peut-elle continuer à vivre, à sentir, à percevoir, chez une personne déclarée en état de mort cérébrale ? Médecin anesthésiste réanimateur, Jean-Jacques Charbonier en est convaincu depuis qu’un incident dont il a été témoin au cours d’un stage au SAMU lui a révélé le phénomène des expériences de mort imminente. Les cas qu’il a recueillis et présentés dans ses livres se comptent par centaines. Dans cette séquence vidéo, ce médecin pas comme les autres évoque les raisons qui nous retiennent d’envisager rationnellement le fait que la conscience ne soit pas une simple sécrétion du cerveau ; il décrit l’impact de ses recherches sur ses convictions intimes touchant la mort et l’au-delà, sur sa relation à la vie et aux autres, sur la signification de la spiritualité. Du Dr. Jean-Jacques Charbonier, on pourra lire : Les Preuves scientifiques d’une Vie après la vie (2008), La Médecine face à l’au-delà (2010), et plus récemment, Les 7 bonnes raisons de croire à l’au-delà (2012).

Lire la suite

31 commentaires | Lien permanent

137 Votez

« Par un sombre ravin j’ai passé de la Vie à la Vie »

Par , le 25 Jun. 2012, dans la catégorie Lectures
Derniers fragments d'un long voyage, Christiane Singer

Derniers fragments d’un long voyage, de Christiane Singer, est un petit trésor de littérature et de sagesse, à mettre en toutes les mains. Cette grande dame a vécu avec dignité et lucidité les derniers mois de sa maladie, qu’elle savait fatale, et a souhaité en témoigner en écrivant chaque jour, jusqu’au bout, son journal intime, qui sera publié en avril 2007, quelques jours après son départ. « Par un sombre ravin j’ai passé de la Vie à la Vie », résume-t-elle.

Née en 1943, Christiane Singer a enseigné aux universités de Bâle puis Fribourg. Romancière et essayiste plusieurs fois primée, conférencière aussi, la dimension intérieure et spirituelle propre à chacun et l’éthique de soi sont au cœur de son œuvre. Par ses écrits et sa parole chaleureuse, elle a aidé de nombre de personnes à s’accepter, découvrir leur vrai moi, se réconcilier avec la vie et le monde, vivre en couple, vieillir et mourir. Profondément croyante, de sensibilité chrétienne imprégnée de sagesse orientale, elle rejette tout dogmatisme et exclut le syncrétisme. Toute sa vie, jusqu’au dernier jour, elle a su partager, donner, transmettre ses émerveillements spirituels avec grâce et énergie : « Heureux qui comme moi a fait un terrifiant voyage, car il a reçu en présent de revenir des gouffres de la mort pour aimer et pour témoigner. »

Lire la suite

7 commentaires | Lien permanent



e-ostadelahi.fr | © 2017 - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan de site | Contact