274 Votez

Entretien avec Michael Newton

Michael NewtonMichael Newton a publié en 2008 les Souvenirs de l’Au-delà, plus de douze ans après la publication de son premier ouvrage, Un autre corps pour mon âme. Ce thérapeute américain, de formation universitaire et sans conviction religieuse particulière, s’est intéressé presque accidentellement aux questions de la survie de l’âme, de l’au-delà et des vies antérieures, du fait des récits troublants, sous hypnose, des patients qui l’avaient sollicité pour trouver la guérison à des traumas ou des maux persistants. Il a par la suite consacré une quarantaine d’années de recherche à ces sujets.

Cette vidéo se présente sous la forme d’un long entretien, sous-titré, repris ici par le site e-ostadelahi.fr. À travers les différentes questions abordées, Michael Newton livre sa vision, fruit des récits de ses patients sous hypnose, des mondes spirituels, des voyages de l’esprit, du sens de notre incarnation sur Terre, des groupes d’âmes, de ce qui se passe après la mort… Singulièrement, Michael Newton s’intéresse moins à la régression dans des vies antérieures qu’aux épisodes intermédiaires entre deux vies, dans ce qu’il appelle la « zone entre les vies », dont il découvre l’existence en interrogeant une patiente.

Le trait le plus frappant de ces expériences, selon Michael Newton, c’est leur cohérence, leur constance. On y retrouve certaines des idées évoquées par Ostad Elahi concernant l’intermonde – en particulier, l’idée maîtresse que ce lieu de transit est avant tout une opportunité d’éducation et de préparation pour l’âme, afin qu’elle tire le meilleur profit de sa prochaine vie sur Terre.


Consulter également :


Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons

Revenir en haut

27 commentaires

  1. Bernard Grandadam le 26 Dec 2009 à 21:32 1

    Tout d’abord, je vous souhaite à tous des bonnes fêtes de fin d’année.

    Ce que je trouve remarquable dans le témoignage de Michael Newton c’est d’avoir eu le courage d’aborder scientifiquement, un sujet longtemps laissé tabou par les scientifiques : la vie après la mort. En particulier, je trouve sa démarche basée sur l’experimentation, la rigueur, l’analyse sans préjugée des témoignages très intéressante. Cela me fait penser un peu à la découverte de Newton mais cette fois-ci Isaac Newton le physicien qui a fait la découverte de la gravitation universelle qui a revolutionné la mécanique dite “classique” et notre compréhension du monde. Pourtant, aujourd’hui bien que nous expérimentons tous les jours les manifestations de cette loi dans de nombreux domaines de notre vie au quotidien (les transports, la construction des maisons, ..), quatre siècles plus tard, personne n’a encore réussi à prouver ce que c’est rééllement cette gravitation universelle ?

    En cela Michael Newton a peut peut ouvert une voie : rendre scientifiquement possible un jour la découverte et la comprehension des sujets tels que notre origine, l’objet de notre venue sur terre, ainsi que notre destination finale ?

  2. FT le 27 Dec 2009 à 17:06 2

    I would like to commend the Board for choosing Dr. Newton for this Video. I was also amazed by listening to him in person, and his courage to speak out as a scientist.
    I have read his books and I am fascinated by his work.He gives meaning and hope for after life. Thanks again.

  3. Sébastien le 29 Dec 2009 à 14:05 3

    Pour le amateurs de Michael Newton, il a également publié un livre très interessant en 2009 qui s’intitule : Journées dans l’Au- Delà (Editeur : Le Jardin Des Livres).

    Dans ce livre après le succès de son livre précédent Souvenirs de l’Au-delà, le Dr Michael Newton va plus loin et révèle d’autres témoignages encore plus extraordinaires sur ce qui se passe après la mort : sur le groupe d’âmes auquel on appartient entre deux incarnations, sur la manière dont les proches décédés essaient d’entrer en contact avec nous, sur notre vrai nom spirituel, ou notre nom “éternel”, sur le Conseil des Anciens qui juge notre vie passée et nous guide pour choisir la nouvelle, sur la façon dont notre vocation professionnelle peut se manifester très tôt dans notre vie, sur la manière de transformer sa vie en prenant en compte l’aide de nos guides.

  4. Bernard Grandadam le 31 Dec 2009 à 18:15 4

    @Sébastien : Merci pour cette information, en effet, je trouve passionnant qu’un psychiatre reconnu ait pu publier un livre sur des sujets tels que le groupe d’âmes, la manière dont les proches décédés essaient d’entrer en contact avec nous…
    Est-ce que vous connaitriez d’autres livre en relation avec ce sujet mais écrits par d’autres écrivains célèbres ?

    1. Guillaume1249 le 09 Mar 2015 à 12:44 4.1

      Oui, le lama tibétain Lobsang Rampa.

  5. Sebastien le 02 Jan 2010 à 18:24 5

    @Bernard,

    Je peux vous recommander le livre de “De nombreuses demeures…” (Edition Edyar) écrit par Gina Cerminard qui est un célèbre Docteur en Psychologie de l’University “of Wisconsin–Madison”. Dans cet ouvrage, Gina Cerminara, expose la clairvoyance médicale d’Edgar Cayce, qui fut surnommé “l’homme miraculeux de Virginia Beach”. Elle reprend donc des cas typiques traités par Cayce. Ses diagnostics stupéfiants établis par clairvoyance sous hypnose apportent des éclaircissements sur deux grandes lois de la vie: la Réincarnation et le Karma.

  6. renée le 04 Jan 2010 à 0:30 6

    En lisant cet article, je me suis souvenue qu’il ya une quinzaine d’années, j’avais assisté à une conférence de Nicole Dron, une femme qui avait vécu une expérience de mort imminente et racontait avec une étonnante précision les détails de ce qu’elle avait vu dans l’au delà. Ces paroles sont encore clairement inscrites dans ma mémoire et c’est même incroyable que cela soit gravé de manière aussi nette encore aujourd’hui . Elle a écrit un livre “45 secondes d’éternité” et donne régulièrement des conférences.

  7. Bernard Grandadam le 05 Jan 2010 à 18:50 7

    @ René

    Merci pour cette information. En tappant, sur google le nom Nicole Dron je suis tombé sur un reportage sur elle qui est passé à TF1 dont un extraît est sur dailymotion.
    http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron-emission-m_tech.

    Deux points m’ont touché :

    Le premier, est le témoignage du journaliste Pierre Javanovic qui a enquêté 6 mois auprès de beaucoup de gens qui avaient vécu l’experience de mort imminent et la similitude des témoignages à savoir : un tunnel noir avec une lumière qui aboutit sur une ville lumineuse. En particulier, au regard de tous ces témoignages concordants, d’une part, et les travaux de recherches des scientifiques tels que, Micahel Newton, Gina Cerminard, d’autre part, on peut se demander pourquoi la question de l’après la mort reste un tabou par la communauté scientifique voir la communauté humaine laissé seulement entre les mains des réligions.

    Le deuxième point qui m’a touché est la question qui a été demandée par un sage à Nicole Dron : comment as tu aimé, et qu’as tu fait pour les autres. Cette question montre toute l’importance d’être altruiste.

  8. Igloo le 06 Jan 2010 à 15:37 8

    Michel Newton n’est clairement pas un hurluberlu, et la précision et l’aisance avec lesquelles il parle sont vraiment troublantes. Comment se fait-il qu’il ne soit pas plus universellement connu et que d’autres chercheurs ne s’engagent pas sur le terrain qu’il a commencé à explorer? Si ce qu’il dit est vrai, ça devrait changer complètement notre point de vue sur le monde. J’ai l’impression qu’il y a comme une chape de plomb sur nos sociétés. Malgré tous les moyens médiatiques à notre disposition, il y a quelque chose qui empêche ce genre de recherches de prendre plus d’ampleur.
    Je le ressens même au niveau personnel: même si je trouve cette interview fascinante, je n’en parlerai probablement pas à la plupart de mes amis parce que j’ai l’impression que le sujet ne passerait pas.

  9. Cogitons le 08 Jan 2010 à 14:33 9

    Igloo, je ne sais pas si le sujet ne “passerait pas” ou plutôt, que tout le monde s’en fout. Tout le monde n’est pas pris d’angoisses existentielles, ni absorbé par une quête de sens ou de Vérité (avec un grand “V”). La Rolex, avec un grand “R”, voilà ce qu’on veut, et tout de suite, de préférence (personnellement, je préfère Omega ou les vieilles montres Heuer). La vie après la mort, on verra bien quand on y sera. Pour l’instant, on a assez à faire, croit-on, avec le boulot, la famille, les traites sur la maison et la voiture, les études des enfants, la Rolex, et j’en passe. Comment leur (nous) en vouloir? Et puis dans le monde moderne, on calme les angoisses à coups de pilules. La consommation d’anxiolytiques et autres antidépresseurs troue le plafond, et ce n’est qu’un début. D’ailleurs, Michael Newton se veut psychologue, qui aide ses patients à mieux vivre, à ne plus avoir peur de la mort, à être plus heureux, à la mode Californienne-New Age.
    Sur son travail et sur le témoignage de ses patients, je ne sais que penser. Vrai, inventions (conscientes ou pas), un mélange? Sur la réincarnation terrestre, on sait le problème mathématique que pose ce concept, compte tenu de la courbe démographique (si l’on cherche à poser un oeil critique, scientifique, donc inquisiteur sur tout ceci, bien entendu). Je ne sais pas si Newton examine la question. Quoiqu’il en soit, tout ceci est fort intéressant. Et où en sont les recherches sur la conscience extra-corporelle menées par Parnia, Beauregard and Co? Pour moi, le passage de la “preuve” subjective (le récit des patients de Newton) à la preuve objective (si le travail de Parnia s’avère payant) sera déterminant.
    Peut-être alors dira-t-on, Rolex au placard: “Si à 50 ans t’as pas compris le sens de la vie, c’est que t’as raté ta vie”.

  10. Talk le 26 Jan 2010 à 0:36 10

    Je suis ravie de voir que le sujet de la vie après la mort et des vies antérieures ait été abordé par un scientifique. C’est un sujet très intéressant et cela pose la question de notre but sur terre, qui est je pense une question primordiale de nos jours… Nous arriverons probablement un jour à obtenir une réponse, mais pour le moment ont peut s’en tenir au discours de Michael Newton qui est très encourageant !
    Tout ce qu’il dit est très cohérent et cela donne beaucoup à réfléchir.
    J’ai lu des extraits de son livre, cela m’a beaucoup plus et je le recommande.

  11. Suzie le 12 Feb 2010 à 20:52 11

    C’est vraiment formidable que la science puisse enfin envisager d’étudier ce qui lui était inconnu jusqu’à présent. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas conscience de ces phénomènes qu’il faut les nier ou les ranger dans la case des croyances ou pire encore de l’irrationnel. Bravo encore aux Américains dont une des caractéristiques positives est de n’avoir aucun préjugé sur ces questions, d’être pragmatique et d’oser l’expérience. Dommage pour nous qui restons à la traîne avec nos oeillières !

  12. Cristal le 12 Mar 2010 à 18:18 12

    Je découvre Michael Newton à travers les journées dans l’Au-delà ce livre absolument extraordinaire, j’en ai quelques-uns à mon actif sur le sujet et je suis d’autant plus réconfortée que je retrouve tout un enseignement qui m’est transmis via l’écriture automatique en même temps que l’explication de phénomènes vécus, de ressentis, d EMC … Ce qui rassure et simultanément nous réintégre dans la spiritualité qui cruellement fait défaut au monde actuel c’est qu’enfin le concept de la survivance de l’âme attire le regard des scientifiques. Merci pour ce site et ces vidéos tellement instructives

  13. Dr house le 29 Jun 2010 à 17:53 13

    je pense que la communauté scientifique est en train de changer , certes beaucoup sont encore septique mais avec la démocratisation de l’hypnose dans les services hospitalier et universitaires permettra dans un futur proche de convaincre un grand nombre de scientifique.
    Dans mon université il existe un diplôme d’hypnose… et j’ai déjà parlé avec bon nombre de médecins qui vivent des expériences incroyables avec les patients…
    plus la communauté grandira plus les publications dans les revues scientifiques seront importantes.

    je pense qu’il n ‘y a pas de honte/taboo a en discuter avec son entourage surtout a l’heure actuel beaucoup de personnes revendiquent des choses complètement excentrique en matière de spiritualité et ne se réprime pas pour en parler.
    la question que nous devons nous poser et pourquoi nous n’avons pas le courage de parler de ca?

    la différence de pensée entre les humains et l’échange permet aussi de faire evoluer le monde scientifique , nous sommes tous responsables de la non progression des pensées…

  14. sylvianelisbonne le 13 Aug 2010 à 12:39 14

    A la veille de suivre une formation “between lives” je lis tout ce que je peux sur le sujet et je viens, par hasard !!! de trouver les vidéos sous-titrés du Dr Michael NEWTON. Je suis absolument “renversée” par le courage de ce psychiatre qui avec aisance et assurance parle d’un sujet ô combien tabou dans notre société occidentale. Thérapeute moi-même, je peux vous dire que même un travail sur les “vies antérieures” jette l’opprobre sur notre travail par bon nombre de collègues qui n’hésitent pas à parler de “sorcellerie” et de charlatanisme. Cependant, une chose est certaine, tous mes patients qu’ils croient ou non à ce genre de thérapie ont fait des progrès incroyables. Je salue le courage du Dr. Newton et encourge vivement à la lecture de ses livres

  15. Daniel R le 13 Aug 2010 à 20:12 15

    Je sais bien qu’il est difficile d’accepter que “je” s’éteigne comme une lampe à incandescence lorsque l’on appuie sur l’interrupteur. “Je” n’est que le produit de l’activité biologique du cerveau. Lorsque le cerveau meurt, “je” disparaît dans un dernier flash dû aux toxines créées par le manque d’oxygène.

    En prendre acte est la première étape. C’est important pour apprécier à sa juste valeur la vie et de la conscience qui en émerge.

    Sachez que quelle que soit la cause de votre mort, vous ne vous en rendrez pas compte, inutile de la craindre et de vous gâcher la vie avec cette peur. Tant que l’esprit est suscité par l’activité biologique du cerveau, vous vivez. Quand cette activité cesse, l’esprit s’éteint, vous n’existez plus mais vous ne le saurez jamais puisque “je” n’est plus.

    Ces certitudes en tête permet de vivre chaque jour comme si c’était le dernier, avec non pas tristesse et résignation, mais joie et émerveillement. “Je” est un miracle dû au hasard, je devrais écrire à des milliards de hasards et de le savoir devrait suffire à donner un sens à notre vie. Votre seul devoir est “vivez”.

    Méfiez vous des charlatans et des illuminés, les premiers vivent à vos crochets et les seconds, vivent dans une autre réalité que la votre. Ne vous fuyez pas et affrontez vos peurs naturelles. Faites confiance à votre raison et rejetez les vieilles lunes. Soyez heureux de vivre et votre famille sera heureuse, vos amis seront heureux. Que demander de plus?

    1. Sprikritik le 04 Mar 2016 à 17:37 15.1

      Peu de commentaire depuis 2010 sur ce sujet capital. Très dommage

      Il n’est pire croyant que l’athée surtout militant :-)

      Entre autres Stevenson et Cayce permettent d’être certains que nous n’avons qu’une seule vie faite d’incarnations et de désincarnations et d’interincarnations.

      D’après Newton notre lieu de vie « normal » et principal serait l’Outre-Terre, la Terre et d’autres planètes de l’Univers n’étant que des lieux d’expérimentations passablement peuplés.

      Il semble difficile que Newton , même éventuellement enivré par son succès, ait inventé tout cela. Mais qui d’autres a fait un tel travail en profondeur qui permettrait de comparer

      Difficile de comprendre que nos âmes sont Outre-Terre et qu’une partie d’elles seulement s’incarne ou anime un outil d’évolution spirituelle. Plus difficile encore de comprendre que deux « parties d’âmes » s’incarnent parallèlement à grande distance l’une de l’autre

      Rien sur notre Ineffable Source et Finalité

      Grand dommage qu’il n’y ait pas des groupes de recherches/réflexions, un francophone en particulier, associant professionnels et amateurs échangeant sur Internet les dernières infos sur les incarnations et les inter-incarnations en ayant soin de créer des néologismes précis, y compris pour accrocher l’attention et souligner la nouvelle approche. Ne recommençons pas sur le point du vocabulaire l’incohérente erreur de NDE et EMI , un sujet mal dénommé qui ne nécessite plus de perdre son temps et user ses neurones à le prouver .

  16. Cogitons le 17 Aug 2010 à 15:00 16

    Ah, les certitudes…
    Vie extra-cérébrale, pour, contre, qu’en sais-je vraiment? Rien.
    Reconnaître mes “certitudes” pour ce qu’elles sont, des croyances, des désirs, voire des illusions, et garder l’esprit ouvert et le coeur tolérant. Au train où vont les choses, grâce aux progrès de la science, il y a fort à parier que nous sortirons bientôt de l’obscurité.
    Que la vérité se fasse enfin jour… Que demander de plus?

  17. mike le 17 Aug 2010 à 18:23 17

    @Daniel R
    avec des discours comme cela où va la science, la recherche de l’inconnu? La science est basée sur des hypothèses mathématiques qui se confirment grâce à leurs applications! voyez comme Galilée s’est fait condamné parce qu’il affirmait que la terre était ronde et que personne en le croyait! seul Kepler qui avait le même niveau de connaissance que lui savait que les principes de l’optique géométrique appliqués par Galilé pour perfectionner la lunette astronomique étaient vrais et que grâce à elle il a pu voir de visu les planètes! (réalités concrètes et empiriquement vérifiables de nos jours!)
    ““Je” n’est que le produit de l’activité biologique du cerveau.”
    Sur quelles bases affirmer ce genre de propos? il n’y a pas de preuve scientifique fondée et ce genre d’arguments font penser à ceux utilisés par les détracteurs de Galilé qui ne se basaient sur aucune preuve.
    “inutile de la craindre et de vous gâcher la vie avec cette peur de la mort”.
    Cela me semble un raccourci que d’affirmer que les gens qui se préoccupent de l’ultra cérébral sont motivé par la peur de la mort… ils sont probablement (pour certains) bien plus sereins que n’importe quel matéraliste pur qui jouit simplement des plaisirs effémères d’ici bas (dont ils jouissent également eux aussi d’ailleurs)!
    Ne confondez pas réliogisité, bigoterie, superstitions avec approche rigoureuse scientifique de la spiritualité qui se base sur des lois qui ont une jusification rationnelle et satisfaisante pour ceux qui font l’effort de les étudier et de les appliquer avec sérieux pour arriver aux découvertes de vérités comme a pu le faire Galilé dans son domaine…
    il est vrai que pour certaines vérités les preuves scientifiques manquent encore et que nous sommes un peu dans ce fameux pari de Pascal mais au moins ceux qui y travaillent profitent de ce monde et profiteront probablement de l’autre…

  18. Danielle le 18 Aug 2010 à 12:59 18

    Daniel R

    “J’ai découvert que les idées sur l’au-delà comportent des vérités universelles que les âmes des personnes vivant sur terre partagent toutes.[…] Je ne nourris pas de conviction religieuses en particulier, mais j’ai découvert que l’endroit où nous allons après la mort est un lieu d’ordre et de raison. J’ai pris conscience qu’il y a un grand dessein derrière la vie terrestre et la vie dans l’au-delà.”
    Ces phrases, sorties de l’introduction du livre, me renvoient aux questionnements éternel de l’être humain sur son origine et le sens de cette vie terrestre. A travers leurs expériences, les sujets interrogés expliquent, en détail et avec précision, que le travail ne se termine pas avec la fin de l’activité biologique du cerveau. L’esprit se réveille, il existe en pleine conscience de sa ou de ses vies terrestres afin de progresser et d’évoluer.

  19. sonseb le 23 Aug 2010 à 0:05 19

    Pour ma part, après avoir lu les deux livre de M.Newton ainsi que tous vos témoignages, je suis fasciné par ce que j’ai lu : j’ai beau être déjà absolument convaincu par l’existence d’une vie après la mort et par un sens profond à notre vie, il me faudra encore un peu de temps pour ce que j’ai lu dans “souvenir de l’au-delà” devienne une absolue conviction (j’en suis pourtant à 2 doigts). Ce qui me surprends le plus, c’est qu’en recherchant des critiques objectives sur le net, je n’ai rien trouvé de mieux qu’un discours tout fait d’un matérialiste athée qui ne peut pas croire à grand chose….
    Je vous met au défis, chers amis, de parvenir à dissiper mes derniers doutes ?

  20. loulou le 23 Aug 2010 à 11:39 20

    @sonseb : ce sont quoi au juste tes “derniers doutes” 😉 ?

  21. mike le 24 Aug 2010 à 20:32 21

    @sonseb : je ne suis pas sûr qu’il faille convaincre quelqu’un! ce sont les efforts personnels qui permettent d’approfondir le sujet, la connaissance de soi puis de Dieu, le progrès est personnel et les réponses viennent naturellement comme des évidences, par des constatations, des inspirations… d’ailleurs MN ne cherche pas à convaincre, c’est un scientifique, il pose des hypothèse, applique et constate les effets.

  22. LaPlage le 17 Sep 2010 à 6:56 22

    À sonseb : si TU veux dissiper TES derniers doutes, l’ami, c’est TON boulot, pas le mien !!! C’te bonne blague !!!

  23. Jfforlife le 10 Nov 2010 à 19:25 23

    Et voila, je crois que les vidéos veulent vraiment tout dire. J’ai bien aimé le bout ou il a dit que après la mort c’est un univers d’amour , de pardon et de bonté qui s’ouvre à nous! J’en est toujours été persuader :)

  24. jim le 26 Feb 2012 à 0:02 24

    Et si tout ce qu’on imagine, aprés la mort, le sera effectivement ?

    Un livre plein de lumière : ” Les choix dans l’au-delà”
    Où irons nous et que ferons nous après la mort ? Gretchen Vogel. Le dauphin blanc.
    http://livre.fnac.com/a2718580/Gretchen-Vogel-Les-choix-dans-l-au-dela

  25. Gnostik le 04 Feb 2015 à 16:29 25

    J’ai lu les 2 livres de Newton et beaucoup d’autres sur le sujet. Si je n’ai pas de doutes sur
    l’au-delà je dois dire que j’ai été déçu par les “révélations” des patients de Newman. On a
    déjà des descriptions nombreuses et anciennes sur ce qui arrive après. L’autre monde
    parait bien plus strictement hiérarchisé et multidimensionnel quoique “juste”.
    Avec Newton, on a un ciel simpliste et démocratique ! On embarque sur un centre de
    tri d’une sorte d’aéroport qui vous amène à destination sur une “ligne”. Je ne connais
    aucune NDE qui fasse état de ce type de raffinement technique.
    Une technologie vous “nettoie” des blessures de la vie. On a des descriptions pseudo-
    scientifiques qui laissent supposer que le progrès technique atteint aussi l’au-delà. Une âme
    restée ici en attente d’être réunie avec sa projection incarnée réside dans un récipient en
    “verre”. Le mal n’existe pas vraiment (pas d’enfers !), on est chez les bisounours.
    Etrange, quand on sait que l’astral recèle pas mal d’illusions, de vampires psychiques et
    de forces inquiétantes… en dehors des entités défuntes ou des puissances lumineuses.
    Comme pour les récits d’abduction par de supposés extra-terrestres, on a l’impression qu’
    un folklore moderne s’écrit ici et maintenant. Que donneraient des enquêtes en Inde,
    dans des civilisations exotiques. Retrouverait-on ce côté américain et moderne, fonctionnel
    même ?
    Je respecte les opinions favorables à Newton mais si le type est honnête on a peut-être
    là une fantastique fenêtre sur la capacité de l’esprit humain à créer des histoires s’inté-
    grant dans un ensemble structuré. Ce qui s’appelle un mythe.

Url de rétrolien | S'abonner aux commentaires de cette page

Déposer un commentaire

Vous devez être logué pour déposer un commentaire.

e-ostadelahi.fr | © 2016 - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan de site | Contact