57 Votez

Vertu

Par , le 12 Apr. 2008, dans la catégorie Conceptothèque - Imprimer ce document Imprimer - English version

vertu

En bref : trait de caractère en équilibre fonctionnel permanent

La spiritualité a pour but le perfectionnement de l’âme. Mais que signifie pour l’âme de se perfectionner ? D’un point de vue éthique, c’est transformer sa substance de manière à développer en soi toutes les vertus humaines. Une telle transformation ne va pas de soi. Elle suppose qu’on ait développé au préalable une idée juste de ce que sont les vertus et des moyens de les faire rayonner en soi.

Les vertus sont des dispositions ou qualités morales (par opposition aux défauts) qui portent l’homme vers le bien. Mais cette définition, qui ne fait que remplacer le mot « vertu » par celui de « qualité », ne nous dit pas encore ce que sont concrètement les vertus. Pour cela, il nous faut saisir à quoi elles correspondent « organiquement » dans la structure même de l’âme. C’est en ces termes que B. Elahi envisage la question dans Médecine de l’âme.

L’âme y est décrite comme un organisme, un organisme psychospirituel, au sein duquel œuvrent quatre grands systèmes caractériels (rationnel, concupiscible, irascible, imaginatif). Du fonctionnement combiné de ces systèmes résultent nos traits de caractère. Laissés à eux-mêmes, ces traits fonctionnent en déséquilibre, engendrant des défauts ou points faibles caractériels tels que l’orgueil, l’égoïsme, l’avarice, la lâcheté, la jalousie, etc. Lorsque l’on parvient à établir de manière durable le fonctionnement équilibré d’un trait de caractère, on peut parler de vertu. Ainsi en va-t-il par exemple de la générosité qui nous porte à donner aux autres sans excès (prodigalité) ni défaut (avarice). La vertu désigne donc un trait de caractère en équilibre fonctionnel permanent, qui alimente en l’homme des comportements équilibrés, conformes à ce qui est juste et bon. Mais la vertu n’est pas seulement à la racine du bien, elle est aussi pour celui qui la possède une source de sérénité et de bien-être.

Cette conception, qui n’est pas sans rappeler celle d’Aristote, s’en distingue cependant sur la question de l’acquisition des vertus. Car s’il est vrai qu’une vertu s’acquiert par la répétition d’actes conformes à cette vertu (c’est en se comportant de manière généreuse que l’on devient généreux), on voit mal ce qui pourrait motiver durablement un homme à agir de manière répétée à l’encontre de sa propre nature pour développer en lui une vertu qu’il n’a pas encore, et pour laquelle il n’est peut-être pas favorablement disposé. Pour B. Elahi, seule la foi, ou plus précisément le désir sincère de rechercher ce qu’il appelle le contentement divin, permet de nourrir et de développer une telle motivation. Cette intention permet d’attirer à soi l’énergie métacausale, divine, indispensable pour persévérer dans l’action conforme à la vertu.

Ajoutons à cela que, dans le modèle de développement éthique exposé dans Médecine de l’âme, aucune vertu ne peut se fixer définitivement dans l’âme sans l’intervention d’un facteur divin : la touche divine. Ce n’est que lorsque la touche divine s’est posée sur une vertu que celle-ci devient véritablement une seconde nature, qu’aucune tentation ne peut prendre en défaut.


Consulter également :


Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons

Revenir en haut

2 commentaires

  1. zitronade le 08 Sep 2009 à 4:40 1

    Après avoir lu votre article, et fait une recherche sur internet, je m’aperçois avec horreur qu’il n’existe nul part, même sur wikipédia, de liste de vertus vraiment significative. Serait il possible d’ouvrir une annexe à cet article sur ce sujet ?
    Bien à vous

  2. Dex le 12 Sep 2009 à 9:21 2

    Réponse à zitronade :

    Voilà un site Chrétien que je trouve très intéressant, sur les vertus morales, leurs définitions, et comment les transmettre à nos enfants

    http://eduka.free.fr/education/vertushumaines/

Url de rétrolien | S'abonner aux commentaires de cette page

Déposer un commentaire

Les commentaires de ce site sont modérés et ne seront donc visibles aux autres lecteurs qu'une fois validés
Rappel des mentions légales

e-ostadelahi.fr | © 2018 - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan de site | Contact