Élisabeth Pomparat



Elisabeth PomparatTrès jeune, j’ai cherché à oxygéner mon esprit au-delà de ma culture d’origine. Après avoir étudié les arts décoratifs et la psychologie, j’ai entrepris une carrière dans la communication qui m’a conduite à effectuer de longs voyages dans des pays lointains, à la rencontre de modes de pensée différents.

En 1975, au cours d’un voyage en Iran, j’ai rencontré des musiciens traditionnels avec qui je me suis liée d’amitié. L’un d’eux a attiré mon attention par son éthique à la fois discrète et différente de ce que j’avais connu jusque là : il recherchait l’équilibre en tout et ce, dans les situations les plus banales de la vie quotidienne. Pour moi qui étais habituée à vivre dans le rush, l’excès et la démesure de l’ego, cette attitude de sagesse et de respect pour ses semblables fut comme une révélation. Il serait donc possible d’échapper à cet oubli de soi qui souvent va de pair avec une activité débordante, si on trouve et garde le fil du sens réel de son existence. Il me dit que cette attitude lui était inspirée par la pensée spirituelle d’un musicien iranien, Ostad Elahi.

C’est ainsi que j’ai rencontré cette pensée qui, depuis, n’a cessé de nourrir ma vision de l’existence. Elle implique un travail de longue haleine, fondé sur une relation intérieure au divin et une forme de lutte contre la négativité en soi, tout en s’insérant naturellement dans une vie sociale et familiale, normale et active.

Aussi, lorsque mon ami Jean-Claude Marti m’a fait part de son idée d’un site Internet participatif consacré aux thèmes majeurs de la pensée d’Ostad Elahi, j’ai tout de suite été partante pour apporter ma pierre à cet édifice virtuel. Avec l’espoir que ces thèmes, ici développés, puissent ouvrir quelque piste à ceux qui cherchent un sens à leur existence.

e-ostadelahi.fr | © 2021 - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan de site | Contact